Concours d’idées pour l’avenue du Peuple Belge à Lille

En 2015, Territoires en Transitions lançait un concours d‘idées pour un nouvel espace significatif de Lille, à savoir l’avenue du Peuple Belge située dans le Vieux Lille.
Artère centrale de la ville, aussi bien d’un point de vue urbain que d’un point de vue historique, elle présente une image indigne d’un quartier qui se veut la vitrine d’une métropole européenne aux prétentions touristiques affichées.
L’objectif de notre démarche est multiple :
• militer clairement pour un juste partage de l’espace public, en particulier en faveur des piétons ;
• proposer des solutions d’aménagement pour un territoire que nous considérons comme stratégique pour la métropole lilloise toute entière ;
• susciter du débat.

Nul ne saurait remettre en cause la volonté affichée depuis les années 1980-90 de restaurer le quartier du Vieux-Lille, longtemps menacé de destruction à l’instar du quartier Saint-Sauveur qui, lui, fut sacrifié sur l’autel du modernisme. Autrefois laissé à l’abandon et stigmatisé pour son habitat dégradé et le sentiment d’insécurité qui pouvait y régner dans ses ruelles sombres et nauséabondes, il apparaît aujourd’hui comme une des vitrines les plus attractives de la ville de Lille.

Deux bâtiments peuvent symbolyser à eux seuls ce renouveau : l’Hospice Comtesse, rare témoignage du Lille médiéval transformé aujourd’hui en musée et la Cathédrale de la Treille, enfin achevée et dotée d’une façade « moderniste », dont le parvis est devenu un lieu prisé de rencontres. Les rues de la Grande Chaussée et de la Monnaie ainsi que la rue Esquermoise sont, elles, devenues des artères commerçantes très fréquentées. Et les nombreux bars et restaurants qui s’échelonnent le long de bien de ses rues contribuent aussi à faire du Vieux-Lille un espace récréatif très prisé : un succès qui cependant contribue aujourd’hui de plus en plus à sa congestion par le trafic automobile…
On peut aussi louer le fait que cette réhabilitation, même si elle a en effet, avec l’augmentation du prix du foncier et du montant des loyers, fait fuir les populations les plus pauvres qui s’y concentraient auparavant, se soit quand même accompagnée d’une relative mixité sociale avec la construction de logements sociaux côtoyant des immeubles luxueux.
Mais il suffit de s’éloigner quelque peu en direction de la rue de Gand pour assister à un spectacle consternant : de la Place du Lion d’Or jusqu’à l’entrée de l’Avenue du Peuple Belge en passant par la Place Louise de Bettignies, s’offre à nos yeux la vue d’ un espace public dégradé, doté d’un mobilier urbain désuet et dont la voirie donne, dans des rues pourtant plutôt étroites, la priorité à la circulation et au stationnement automobile. Quelques photos suffisent à contempler le spectacle affligeant de ce véritable capharnaüm urbain. Le patrimoine immobilier, d’ailleurs en grande partie rénové, qui borde ces rues et ces places, mériterait pourtant un tout autre écrin.

Un concours qui doit faire émerger des idées !

Il semble crucial de poser la question de la rénovation de cet espace à nos yeux stratégique et riche de multiples atouts : il est notamment indispensable de réfléchir à l’accessibilité du Vieux-Lille et la volonté d’y réduire la place de l’automobile doit conduire à des alternatives crédibles telles que la création de parkings-relais voire de la construction de nouveaux parcs de stationnement souterrains à sa périphérie et à la promotion de transports collectifs efficaces adaptés à l’étroitesse des rues.

Diagnostic préalable au concours

Les travaux des candidats :

Travaux de l’équipe Pontault-Combault composée de : Delphin COLIN, paysagiste dplg, Saint-Omer delphincolin@gmail.com Caroline DRUON, paysagiste dplg, Lille carolinedrn@gmail.com Mathilde GARRO, paysagiste dplg, Paris mathilde.garro@gmail.com David VANDAMME, paysagiste dplg, Huttenheim dvandamme.paysage@orange.fr. Découvrez le projet en cliquant sur les vignettes et en téléchargeant le Livret. Ce livret se parcourt en page face à face (double page).

Travaux de l’équipe Sarajevo composée de : Gaëtan DESWARTE, Paysagiste DPLG, Lille, gaetan.deswarte@gmail.com  Site internet Kanae OTANI, Paysagiste DPLG, kanaeotanii@gmail.com. Découvrez le projet en cliquant sur les vignettes et en téléchargeant le Livret et les planches disponibles.

Travaux de l’équipe Lhassa composée de : Gary Masaero, Akt 3 Architecture, gmasaero@akt3.fr Marcq en Baroeul Architecte DPLG Obtention du diplôme en 2003 Ecole Nationale Supérieure de Paysage et d’Architecture de Lille (ENSPAL) Statut Professionnel Charlotte Lejeune Lille Architecte HMONP Obtention du diplôme en 2014 Ecole Nationale Supérieure de Paysage et d’Architecture de Lille (ENSPAL) Statut Professionnel Marie-Alice Petiton Lille Architecte HMONP Obtention du diplôme en 2014 Ecole Nationale Supérieure de Paysage et d’Architecture de Lille (ENSPAL) Statut Professionnel – MAP Architecture. Découvrez le projet en cliquant sur les vignettes et en téléchargeant le Livret.

Travaux de l’équipe Charleston composée de : CHARDON vincent_chardon45@hotmail.com 63 rue Joachim du Bellay, 45400 SEMOY, FRANCE paysagiste dplg (2015), ENSP Versailles auto-entrepreur Mathilde RUE ruemathilde@gmail.com 41 rue Diderot, 75014 PARIS, FRANCE paysagiste dplg (2015), ENSP Versailles étudiante Blandine RESSEGUIER blandine.resseguier@orange.fr 109 rue docteur Hospital, 60300 CLERMONT-FERRAND, FRANCE paysagiste dplg (2015), ENSP Versailles en recherche d’emploi Camille CONDEZ-GODZIEMBA DAMBSKA camille.condez-godziemba@hotmail.com 9 bis rue Charles Pratt, 60260 LAMORLAYE, FRANCE paysagiste dplg (2015), ENSP Versailles en recherche d’emploi. Découvrez le projet en cliquant sur les vignettes et en téléchargeant le Livret.